/
Décarbonation des achats: un impératif complexe.  

Décarbonation des achats: un impératif complexe.  

L’évolution rapide du paysage économique mondial a placé la question de la durabilité au cœur des préoccupations stratégiques des entreprises.

Face à des défis environnementaux pressants et des réglementations de plus en plus contraignantes, la transition vers des pratiques d’achats durables ne relève plus du simple engagement éthique, mais devient un véritable impératif stratégique. 

En effet, l’intégration de critères de décarbonation dans tout processus d’approvisionnement non seulement renforce la résilience de la chaîne d’approvisionnement, l’engagement durable de l’entreprise, mais confère également un avantage concurrentiel certain face à ceux ne l’ayant pas intégré.

Dans cet article, nous vous invitons à explorer les enjeux, les difficultés et les opportunités liés à la décarbonation des achats.

De quoi parle-t-on?  

L’objectif gouvernemental est clair, réduire de 45% les émissions globales de gaz à effet de serre en 2030 et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 afin de contenir le réchauffement planétaire sous le seuil des 2°C et limiter l’emballement des phénomènes climatiques extrêmes.

Sur ces dernières années, les entreprises ont pu mener leurs bilans carbones sur les Scope 1 et 2 qui se révèlent être relativement simples car en lien direct avec l’activité de l’entreprise. Elles ont donc pu optimiser leur impact à ces différents niveaux. 

En revanche, le scope 3 se révèle être beaucoup plus complexe à adresser. Il couvre en effet les activités en amont de la production (achats de produits et services, transport de marchandise, déplacements professionnels) et ceux en aval (déchets fin de vie des produits, utilisation des produits vendus). 

En France, le décret de juillet 2022 impose de faire un bilan de gaz à effet de serre complet des scopes 1 à 3,  aux entreprises de plus de 500 salariés et ce à partir du 1er janvier 2023.

Il est donc important pour une entreprise entrant dans un processus de décarbonation de sa chaîne de production d’intégrer tous les paramètres de mesure du scope 3. 

Décomposition des scopes 1 à 3
Décomposition des scopes 1 à 3

Les principales difficultés.  

La décarbonation du scope 3 est un défi majeur pour les entreprises de plus de 500 salariés qui cherchent à réduire leur empreinte carbone. Les directions achats jouent un rôle crucial dans cette transition vers une chaîne d’approvisionnement plus durable. 

La quantification des émissions de scope 3 d’une entreprise est un point de départ essentiel qui permet l’identification des catégories les plus pertinentes dans leur chaîne de valeur.

En 2021, selon un rapport du BCG, seulement 9 % des entreprises sont en mesure de quantifier leurs émissions de manière exhaustive.

Voici quelques-unes des principales difficultés auxquelles ces dernières sont confrontées dans la quantification et l’optimisation du Scope 3:

  1. Manque de visibilité et de transparence dans la chaîne d’approvisionnement : De nombreuses informations peuvent être dispersées et les fournisseurs peuvent être réticents à partager des données sensibles sur la composition de leurs produits.
  1. La quantité de données à récolter: La prise en compte du scope 3 peut effrayer au vu de la quantité de données à collecter.
  1. Coûts initiaux et investissements nécessaires : La transition vers des pratiques d’approvisionnement plus durables peut nécessiter des investissements initiaux. 
  1. Risques liés à la chaîne d’approvisionnement : Le changement de fournisseurs ou de pratiques d’approvisionnement peut parfois entraîner des risques en termes de qualité, de fiabilité ou de conformité.
  1. Engagement des parties prenantes : La décarbonation de la chaîne d’approvisionnement nécessite souvent une collaboration étroite avec les fournisseurs, les partenaires commerciaux et les parties prenantes internes. Convaincre et mobiliser ces acteurs autour de l’objectif de réduction des émissions de GES peut être un défi.

En surmontant ces difficultés, les directions achats permettre d’agir en amont de chaque dépense du scope 3 afin d’organiser une transition vers une chaîne d’approvisionnement plus durable et contribuer significativement à la décarbonation du scope 3 de l’entreprise. 

Cela nécessite souvent une combinaison de politiques d’achat responsables, de technologies innovantes et d’une collaboration étroite avec les parties prenantes.

Décomposer le scope 3

Le domaine du transport est un poste important du scope 3 qui a l’avantage d’être aisément quantifiable. 

Deux autres postes du volet transport du scope 3 permettent aux entreprises d’améliorer rapidement leur bilan carbone global. Il s’agit premièrement des déplacements professionnels et des déplacements domicile – travail. Ces derniers pouvant être compensés par le télétravail, la mise en place de politiques de remboursements de transports en commun ou du vélo.

Pour identifier les opportunités d’optimisation

Nous avons la conviction chez Bynd de pouvoir influencer les éléments suivants du Scope 3 en déployant une marketplace interne: 

  • Les achats de produits et services, 
  • Le transport de marchandise amont,
  • Les déchets de production, 
  • La fin de vie des produits vendus. 

Concernant les achats de produits et services ainsi que leur transport, il appartient au fournisseur de compléter l’empreinte carbone de son produit sur la base de sa composition, et de déterminer son mode de transport. Ainsi, tout acheteur utilisant la plateforme Bynd peut sélectionner le produit ou le service le moins énergivore. 

Les déchets de production et/ou les produits en fin de vie peuvent quant à eux être proposés sur une marketplace de type économie circulaire ou une marketplace de seconde main. Dans cette dernière catégorie, on retrouve des pure players comme CDiscount, Le Bon Coin ou Vinted, mais de nouveaux acteurs comme Emmaüs ou encore Petit Bateau ! 

Ce post vous a été utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient également vous intéresser

Comment créer vos propres champs spécifiques lors de l’inscription sur votre marketplace ?

Vous pouvez créer vos propres champs spécifiques lorsque vos vendeurs s’inscrivent sur votre marketplace. De quoi la personnaliser encore plus !
2 048

Comment planifier ses prestations clientes avec Bynd ?

Avec Bynd, vos vendeurs disposent d’un calendrier leur permettant d’avoir une visibilité surs leurs prestations à venir.
2 113

Comment configurer ma marketplace aux couleurs de ma marque ?

Avec une marketplace conçue par Bynd, vous avez la possibilité de mettre en avant les couleurs et les images les plus représentatives de votre marque.
2 258

Pour qui et avec qui communiquer sur Instagram pour mettre en avant sa marketplace ?

Pour qui et avec qui communiquer sur Instagram pour mettre en avant sa marketplace ? Pour qui et avec quel influenceur ? Quelles sont les différentes prises de paroles ? À quel moment ?
2 501

Pourquoi Bynd

Ressources