DĂ©but

2022-10-13

Lancement

2022-10-13

Ce qu’il dit de nous

Guillaume Bertrand - CEO de Cowash


« Vous avez rĂ©ussi Ă  simplifier la vision produit pour le dirigeant que je suis. J’avais l’impression d’avoir autant de points de vue que de collaborateurs et freelances que je rencontrais. LĂ  vous mettez tout le monde d’accord; une interface simple qui fonctionne ! "

Le concept

Face Ă  la vie active qui ne laisse que peu de place Ă  certaines tĂąches quotidiennes, Cowash prend en 2017 le pari de venir Ă  votre domicile rĂ©cupĂ©rer vos vĂȘtements, puis vous les restituer dans les 48h pour des tarifs 3 fois infĂ©rieurs aux solutions existantes !
Cowash sĂ©lectionne ses prestataires, nommĂ©s Cowasher, Ă  travers des sĂ©lections rigoureuses. Pas question de laisser votre linge Ă  n’importe qui.
Soutenu par Unilever Ă  travers sa filiale Skip, les Cowashers se voient fournir toute la lessive nĂ©cessaire. La MAIF s’engage Ă©galement avec Cowash en assurant les commandes Ă  hauteur de 2000€.
Ils souhaitent se diffĂ©rencier par une approche locale assurĂ©e par des particuliers expĂ©rimentĂ©s, des horaires qui s’adaptent aux habitudes de vie, et un prix trĂšs concurrentiel car Cowash ne fait pas appel Ă  des pressings professionnels.

marketplace cowash-bynd

Le point de dĂ©part de Cowash 

Ce n’est pas dans un garage mais dans un studio d’étudiants que l’aventure Cowash prend vie. Face Ă  la croissance des mĂ©tiers du service, reprĂ©sentant 1,1% du PIB Français ainsi que la croissance des « petits boulots Â», le terreau semble fertile pour lancer une start up dans le service Ă  la personne. 
Les livraisons de pressing existent dĂ©jĂ . Par contre le BlaBlaCar du pressing n’existe pas encore. Cowash se veut le premier service de pressing 100% collaboratif : la mĂȘme personne collecte, lave et repasse.

 

Comment c’était avant Bynd ? 

La preuve de marchĂ© faite, 1M€ levĂ©s, une Ă©quipe technique interne est recrutĂ©e afin de construire le produit digital en partant d’une feuille blanche. L’équipe dirigeante n’avait malheureusement pas anticipĂ© le gouffre financier liĂ© Ă  la maintenance d’un tel produit. En effet, il fallait mobiliser des compĂ©tences Front end, Back end, UX, mobile et surtout Devops. 
Comme beaucoup de projets digitaux, la dette technique fait partie intĂ©grante de la stratĂ©gie. Celle-ci, Ă©tait relativement importante car de nombreux clients se plaignaient d’anomalies diverses, notamment au niveau des paiements. Paradoxalement, Cowash ayant une forte proposition de valeur, bon nombre de leurs clients prĂ©sentaient une forte rĂ©tention. 

L’objectif de notre client

Face à un besoin impérieux de stabilisation technique afin de se concentrer sur la croissance de leur base de données, Guillaume Bertrand cherche un moyen de gérer plus facilement son activité tout en conservant les mécanismes qui permettent une expférience claire et intuitive pour les utilisateurs finaux.  

” Vous avez rĂ©ussi Ă  simplifier la vision produit pour le dirigeant que je suis. J’avais l’impression d’avoir autant de points de vue que de collaborateurs et freelances que je rencontrais. LĂ  vous mettez tout le monde d’accord ; une interface simple qui fonctionne ! “

L’approche de Bynd

AprĂšs avoir crĂ©e sa plateforme sur bynd.fr les Ă©quipes Bynd ont pris contact avec Guillaume afin de l’accompagner si besoin dans son projet. La marketplace https://cowash.fr/ a Ă©tĂ© dĂ©ployĂ©e en moins d’une journĂ©e. Depuis, notre client est suivi toutes les semaines par son CSM afin de lui fournir les ressources nĂ©cessaires Ă  sa rĂ©ussite et d’identifier Ă©ventuellement des fonctionnalitĂ©s souhaitĂ©es par ses clients et prestataires. 

« L’élĂ©ment dĂ©clencheur pour moi a Ă©tĂ© le fait que je n’ai plus rien Ă  faire sur la partie technique. Je rĂ©ponds Ă  une vingtaine de demandes de SAV, ce qui est normal, mais c’est hyper simple ! » 

marketplace cowash-bynd

La fonctionnalité la plus utile

La solution Bynd a permis de faciliter l’onboarding des clients. La gestion de la plateforme a Ă©tĂ© simplifiĂ©e, et un gain de temps crucial a Ă©tĂ© observĂ© afin de se concentrer sur le sourcing. 

« Au delĂ  de l’automatisation du paiement qui est critique, le fait d’offrir plus de flexibilitĂ© Ă  mes cowasheurs en leur proposant de fonctionner par devis, rĂ©pondre Ă  des appels d’offres ou mĂȘme allouer des plages de disponibilitĂ©s pour les rĂ©servations automatiques est trĂšs apprĂ©ciĂ©.  » 

Les premiers résultats

Rapidement, les vendeurs ont affluĂ© sur la nouvelle marketplace. Le changement de plateforme s’est fait naturellement au fil des utilisations. En une semaine Ă  partir de l’inscription chez Bynd, les premiĂšres ventes ont Ă©tĂ© effectuĂ©es. Plus de 55 automatisations de transactions ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s dĂšs la premiĂšre semaine de production.

 

Vous souhaitez vous aussi créer votre start up dans le secteur du service?