/
Produits reconditionnés : les nouvelles marketplaces

Produits reconditionnés : les nouvelles marketplaces

personne qui répare un téléphone portable
Le marché du reconditionné est en plein essor en France et la proportion d’appareils connectés achetés rénovés ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années. Ce succès s’explique par de nombreux facteurs, dont l’économie évidente que représente l’achat d’un appareil rénové, mais aussi l’aspect écologique de l’économie circulaire. Cet essor offre aux entrepreneurs des opportunités d’investissement prometteuses sur un marché loin d’être saturé, malgré la présence de grands acteurs. Lancer une marketplace d’objets reconditionnés est aujourd’hui plus pertinent que jamais et la meilleure façon de le faire reste le recours à une solution SaaS comme celle proposée par Bynd.

Un marché en plein essor

Les appareils connectés et autres objets connectés ont le vent en poupe. En France, ce ne sont pas moins de 3 millions de smartphones remis en état qui ont été achetés, selon l’Agence de Transition écologique (Ademe). En 2025, le reconditionné pourrait représenter un tiers du marché total de la téléphonie.
statistiques représentant 51% des français veulent tenter le reconditionné
Les appareils connectés remis en état sont de plus en plus recherchés par les consommateurs, et ce, pour des raisons écologiques et économiques. En France, 80% des consommateurs achetant du reconditionné affirment le faire pour des raisons économiques et les 20% restants pour faire un geste en faveur de l’environnement.
statistique marketplace reconditionnée

L’évolution de ce marché a favorisé l’apparition de géants français dans le domaine. Parmi ceux-ci, une licorne, Back Market. Valorisée à plus de 5,7 milliards de dollars, cette start-up est présente dans 16 pays, compte 1 500 collaborateurs et annonce une croissance à trois chiffres chaque année depuis sa création. Tout ceci grâce au marché des appareils high-tech remis à neuf. 

Le marché n’est toutefois pas occupé par le seul BackMarket. D’autres start-ups arrivent à tirer leur épingle du jeu dans ce marché encore très loin de la saturation. Parmi ces entreprises, on peut citer Refurbed, Recommerce, Rebuy, YesYes et Smaart.

Une démarche écologique

L’économie circulaire est devenue un enjeu capital pour la protection de l’environnement, aussi bien chez les consommateurs que chez les entreprises. 

En sachant que, selon l’Ademe, 78% de l’empreinte carbone des équipements numériques est due à leur fabrication et que les 21% restants sont dûs à la phase d’utilisation, il est clair que ce mode de consommation est une des réponses pertinentes aux défis environnementaux. Ce mode de consommation permet, en effet, de diminuer la masse de produits neufs achetés. Ce qui représentera une économie de ressources, d’énergie et une baisse certaine de l’empreinte carbone due à la fabrication de ces appareils.

Des composants et matières premières de plus en plus rares

Les smartphones sont des produits high-tech dont la fabrication nécessite des matières premières et des composants de plus en plus rares. Les marchés internationaux des métaux, métaux précieux et terres rares indispensables à la fabrication de ces appareils connaissent une forte tension depuis quelques années avec une hausse des cours et une baisse de la disponibilité. Cette situation due à l’augmentation de la demande et aux tensions géopolitiques risque de durer dans le temps.

Le marché des semi-conducteurs est, lui aussi, chamboulé et les retards de livraisons s’accumulent. Le Covid est, en effet, passé par là et les rares usines produisant des semi-conducteurs ont vu leur production diminuée. 

Le coût de fabrication d’appareils connectés continuera donc d’augmenter, ce qui ne manquera pas de se répercuter sur le prix du neuf. C’est donc une chance pour le marché du reconditionné qui sera de plus en plus pris comme refuge par les consommateurs fuyant la hausse des prix du neuf.

Une opportunité à saisir

Le développement de ce secteur offre des opportunités inédites aux entrepreneurs et investisseurs. Le marché est des plus prometteurs et, au vu des évolutions macroéconomiques, du contexte géopolitique international et des marchés des matières premières, le reconditionné est tout sauf une bulle gonflée par un contexte transitoire et qui éclatera dans quelques années. C’est, au contraire, un mode de consommation qui sera de plus en plus ancré dans les esprits des consommateurs qui y voient un avantage économique et un geste pour l’environnement.

La création d’une marketplace pour objets remis à neuf est donc un investissement viable dans un marché où il reste encore des parts à prendre, à condition d’optimiser deux aspects fondamentaux : l’interface de la marketplace et la logistique.

Une logistique exigeante

Pour réussir le lancement et le développement d’une marketplace dédiée aux objets remis à neuf , il ne suffit pas de lancer un site de vente. Il faut, en effet, prévoir une logistique qui peut parfois être complexe. De la récupération ou du rachat des appareils à leur revente, de nombreuses étapes sont nécessaires. Parmi celles-ci, la principale étant le reconditionnement à proprement parler. Ceci ne peut se faire à un niveau artisanal, car il faut atteindre un certain volume de vente pour que l’entreprise soit viable et rentable. Il est donc indispensable de s’inscrire dans un partenariat commercial et technique avec une entité dotée des capacités techniques et humaines pour reconditionner le volume d’appareils que vous visez.

La puissance de Bynd au service du reconditionné

Bynd est une start-up française qui propose aux entrepreneurs une solution innovante pour la création de marketplaces. La solution prend la forme d’un Software as a Service qui permet de créer une marketplace puissante, personnalisable et fonctionnelle.

Sur les marketplaces Bynd, les utilisateurs des deux côtés de l’interface ont une expérience optimisée. Le vendeur ou propriétaire du site profite d’un contrôle facilité et optimal sur tous les aspects du pilotage de sa marketplace. Il peut personnaliser et modifier les interfaces, télécharger des nouveaux produits, mettre à jour ses stocks, choisir les modes de paiement autorisés, gérer l’émission des factures. L’entreprise propose de nombreux templates pour les sites de vente prêts à l’emploi, mais qui peuvent être modifiés à volonté. Elle offre également des outils de collecte de données et d’analyse puissants qui permettent de suivre de façon exhaustive l’évolution des performances du marketplace.

Le client profite, quant à lui, d’une interface en marque blanche claire et simple d’utilisation qui lui permet de trouver rapidement ce qu’il cherche. La plateforme assure également une transparence totale sur les prix et les montants prélevés à l’achat, ainsi qu’une traçabilité poussée qui permet au client de retrouver quand il le souhaite son historique d’achats et ses factures.

Bynd est donc un outil puissant qui permet aux entrepreneurs de lancer des marketplaces dédiées au reconditionné de façon simple et à des prix attractifs.

Marketplace clé-en-main avec 30 jours d’essai gratuit ! 

Was this post helpful?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient également vous intéresser

Quiz : Êtes vous incollable sur l’identité de marque ?

Savez-vous tout sur l’identité de marque ? Devenez incollable en répondant à ce questionnaire ! Ayez une identité de marque complète et efficace.
492

Podcast #2 – Comment intégrer un modèle de marketplace sur un modèle e-commerce existant ?

Comment intégrer un modèle de marketplace sur un modèle e-commerce existant ? Marc Leverger, fondateur de Bricoprivée, nous en parle de ce nouveau podcast.
427

Quels sont les meilleurs outils analytics à utiliser ?

Récupérez de nombreuses informations sur les visiteurs de votre site internet ou de votre application mobile grâce à des outils analytics performants.
523

Les vendeurs d’une marketplace Bynd peuvent-ils modifier leurs services ?

Découvrez comment vos vendeurs modifient-ils leurs services et comment vous, en tant qu’administrateur, vous pouvez les valider.
88